fbpx

Comment réussir sa soirée Halloween éco-responsable ?

Comment réussir sa soirée Halloween eco-responsable ?

Comment réussir sa soirée Halloween éco-responsable ?

Nous voilà en plein mois d’octobre et l’automne s’installe. Les arbres se parent de leurs plus belles couleurs, les journées deviennent plus courtes et on ressort petit à petit les chaussettes, les pulls et les écharpes bien chaudes. Mais bonne nouvelle, c’est aussi le début des réjouissances ! Et oui, Halloween arrive avec ses nombreuses friandises, ses déguisements et ses décorations, toujours plus effrayants au fil des années. Il est temps pour nous de préparer notre soirée d’Halloween éco-responsable ! 

Cependant, qui dit festivités, dit aussi surconsommation et pollution. En effet, la fête d’Halloween qui se déroule le 31 octobre, ne dure qu’une journée. Il en est de même de ses décorations et déguisements dont on ne sait plus quoi en faire le 1er novembre.

Aujourd’hui encore, on constate beaucoup d’achats compulsifs en période d’Halloween, souvent de qualités médiocres et aux composants douteux. Certains produits ne tiendront pas la journée, d’autres ne nous plairont plus l’année suivante, et les décorations et déguisement d’Halloween s’entasseront dans nos placard et poubelles.

Ainsi d’après une enquête de l’association écologique Hubbub publié en Octobre 2019, il a été estimé que la fête d’Halloween devrait générée 2000 tonnes de déchets plastiques et 12,8 millions de citrouilles non consommées cette année là, et cela rien qu’au Royaume-Unis.

Mais vous savez quoi ? Il est possible de faire une soirée Halloween éco-responsable ! 

Certes, ces constats ne sont pas jolies, mais il est quand même possible de s’amuser et faire une décoration magique avec des matériaux écologique et ainsi réussir une soirée Halloween éco-responsable. 

Découvrez plusieurs astuces pour rendre votre fête d’Halloween toujours aussi effrayante mais plus éco-responsable, et vous verrez, la terre vous en remerciera vivement.

Un peu de culture générale ça vous dit ?!

Histoire et culture Halloween

La fête d’Halloween est souvent considérée comme venant tout droit des Etats-Unis, mais il n’en est point.

Elle trouve finalement son origine dans une célébration connue sous le nom de la fête de Samain, celle-ci remontant à plus de 2500 ans.

A l’époque, cette cérémonie celte et gauloise était célébrée pour accueillir la nouvelle année et la période froide, mais aussi les esprits défunts rendant visite aux vivants.

L’évènement se déroulait sur une semaine. Elle était rythmée par d’abondants festins, des rituels sacrificiels, des chants, et accompagnés d’hydromel et de vin.

Mais au fait, savez-vous ce que veut dire « Halloween » ?

Le terme Halloween est en fait la contraction de l’expression anglaise « All Hallows Eve » qui signifie « La veille de tous les Saints ».

Et quand est-il du lien avec les Etats-Unis ?

C’est avec la colonisation de l’Amérique et l’immigration des anglais et des irlandais à la fin du XIXe siècle dans ce nouveau pays, qu’Halloween devient une fête nationale aux Etats-Unis. C’est ainsi que débute la traditionnelle quête de bonbons de maison en maison déguisés et le fameux « des bonbons ou un sort » (« Trick or Treat » en anglais).

Depuis quand fête-t-on Halloween en France ?

En France, la fête d’Halloween fait son entrée à la fin des années 1990. Elle connait un grand succès dans le pays pendant quelques années, mais s’essouffle très vite, jugée trop commerciale. Pourtant, aujourd’hui, il possible de faire une soirée d’Halloween éco-responsable digne de ce nom tout en respectant la planète et son porte monnaie. Les commerçants prenant de plus en plus en compte la question environnemental dans la conception de leurs produits.

Le navet, symbole originelle d’Halloween vraiment ? Et la citrouille alors ?

À l’origine, les Irlandais disposaient de la nourriture devant leurs portes et creusaient des visages dans les légumes pour y insérer une bougie et faire fuir les mauvais esprits et ainsi protéger leurs maisons. Au début, le navet était le symbole d’Halloween, faisant justement référence à la célèbre légende Irlandaise de Jack à la lanterne (Jack O’Lantern).

Cependant, une fois arrivés sur le continent Américain, les Irlandais se rendent compte que les terres ne sont pas propices pour cultiver des navets. Ils décident alors de planter des citrouilles, qui se concluent être bien plus faciles à évider et sculpter. C’est ainsi que la citrouille devient le symbole de cette fête.

Ça vous dit une petite histoire tout droit venus d’Irlande ?

L’histoire commence ainsi. 

Jack Stingy, aussi connu sous le nom de Jack O’ Lantern est un personnage créé par les Irlandais, il y a de cela plusieurs siècles.

Jack Stingy avait pour réputation d’être un ivrogne riche et avare. Connus pour sa cruauté envers ses proches. Un soir, alors qu’il est en train de boire dans un bar, Le Diable lui rend visite. Il lui demande son âme, Stingy accepte à une condition, que le diable lui offre son dernier verre.

Satan réfléchit quelques instants et finit par accepter, il décide de se transformer en pièce afin de payer la dernière bière de Jack.

Aussi malin, qu’ivrogne, Jack ne commande pas cette dernière bière et glisse la pièce dans sa poche, où se tient depuis toujours une petite croix en argent. Celle-ci symbole de pureté emprisonne le diable qui ne peut retrouver sa forme originelle.

Content de son tour, Jack propose au diable de le libérer à condition que celui-ci le laisse vivre encore 10 ans. Satan, n’ayant pas d’autres choix, accepte et retourne furieux en Enfer.

10 ans plus tard

Satan revient, de nouveau Jack accepte sa proposition de le suivre en Enfer si celui-ci lui cueille une dernière pomme. Le Diable accède à sa demande en grimpant sur le pommier, mais Jack en profite pour dessiner une croix sur le tronc d’arbre, piégeant de nouveau Satan. Jack Stingy concède de le libérer si Le Diable promet de ne jamais revenir et prendre son âme. Satan résigné, accepte et regagne l’Enfer.

Quelques années plus tard, Jack meurt un 31 octobre et se voit refuser l’entrée aux portes du Paradis. Contraint, il se rend alors aux portes de l’Enfer et demande au diable de l’accepter. Malheureusement, ses farces se retournant contre lui, Satan lui rappelle alors sa promesse de ne jamais prendre son âme. Jack doit rebrousser chemin. Satan décide tout de même de lui offrir une braise issue de l’Enfer afin de le guider dans sa sombre errance. Pour protéger cette braise, Jack évide un navet et y met la braise, celle-ci fera office de torche.

Depuis ce jour, Jack Stingy se retrouve condamné à errer éternellement entre le monde des morts et des vivants.

Voici maintenant nos conseils et astuces pour réaliser une soirée Halloween éco-responsable digne de ce nom. Vous allez voir il n’y a rien de trop sorcier 😀

1) Une décoration plus responsable, c'est possible ?

Décoration pour une soirée éco-responsable Halloween

On commence par la traditionnelle citrouille d’Halloween !

Privilégiez les circuits courts ! Soit vous avez de la chance et vous en avez dans le jardin, soit vous en trouverez directement chez le producteur ou dans un commerce de proximité. Pour votre santé et celle de la planète, on privilégie les citrouilles bio.

D’ailleurs, si vous décidez de sculptez une citrouille pour l’exposer dedans ou dehors, pensez à garder ces entrailles !

Que faire de sa citrouille après le 31 octobre ?

Plusieurs possibilités s’offrent à vous !

Vous pouvez la manger.

Après le 31 octobre, vous pouvez la nettoyer, la découper et la manger. On vous propose quelques recettes à base de citrouille ici.

Evitez cependant de peindre la citrouille si vous voulez la cuisiner, les peintures étant souvent composées de produits toxiques.

Les graines peuvent servir en en-cas. Il suffit juste de griller les graines au four avec quelques épices et c’est prêt à être dégusté !

Et si je ne veux pas manger la citrouille ?

Pour commencer, garder les graines, elles serviront à cultiver vos propres citrouilles pour les prochaines années.

Ensuite, vous avez aussi la possibilité de l’utiliser en support pour planter vos plants et fleurs jusqu’à la dégradation de la courge et ensuite la mettre au compost. Autrement, replanter le reste de la citrouille pour nourrir votre sol, cela fera un très bon engrais !

Enfin, mettez la citrouille directement au compost.

Vous n’avez pas de citrouille ? Pas d’inquiétude !

Vous pouvez simplement les remplacer par d’autres types de courges comme des potirons, butternuts qui feront un joli substitut.

Pour une soirée Halloween éco-responsable, on mise sur les décorations apportées par la nature en cette saison. Et bonne nouvelle, Halloween est au couleur de l’automne ! Il nous faut juste partir en balade, sortir dans notre jardin pour trouver ce qu’il nous faut. Mieux encore, on trouve aussi toutes ces belles couleurs dans notre cuisine. On évite ainsi les décorations en plastique et on privilégie le minimalisme (l’achat raisonnée et raisonnable).

Utilisez et décorez votre maison avec des éléments décoratifs de saison et pas seulement centrée sur le thème d’Halloween. Cela habillera votre maison pour l’automne et jusqu’aux fêtes de fin d’années.

Voici quelques idées de décorations à trouver en extérieur : les feuilles d’arbre, les châtaignes, le maïs, les baies séchées, des branches, brindilles et pailles.

Voici quelques idées de décorations à trouver dans votre cuisine : les lentilles corails, les haricots noirs ou rouges, les oranges, les clémentines.

Voici quelques comptes qui nous inspire pour notre décoration d’Halloween zéro déchets:

Et en parlant de clémentine et d’orange, voici une petite idée de bougie à réaliser soi-même :

Matériaux :

  • Une orange ou une clémentine
  • Huile d’olive ou autre huile végétale de cuisine
  • Un couteau pointu
  • Des allumettes ou un briquet

Instruction :

  • Découpez l’orange ou la clémentine en deux à l’aide du couteau pointu.
  • Décollez délicatement l’écorce du fruit, faites attention à ce que la mèche reste bien en place, collez à l’écorce.
  • Versez un peu d’huile d’olive sur la mèche et dans le fond de l’écorce du fruit.
  • Allumez la mèche à l’aide d’une allumette ou d’un briquet.

Je suis sûre que vous avez envie de voir tout cela en vidéo, et bien là voilà !

Pour les plus créatifs, pensez à visiter l’application Pinterest. De nombreux tutoriels et inspirations sont disponibles pour réaliser des décorations éco-responsable.

Ainsi, des rouleaux de papiers toilettes et bien d’autres objets du quotidien peuvent être transformer en décorations d’Halloween.

Alors voici quelques idées :

Pour les plus pressés, si vous pensez à acheter, recherchez plutôt des produits aux caractéristiques éco-responsable comme une bougie à base de soja. 

2) Parlons déguisements !

Des déguisements fait main et éco-responsable pour Halloween

Halloween sans déguisement, ce n’est pas Halloween !

Après la décoration, le déguisement est l’élément primordial de la soirée, on pourrait même dire que c’est la cerise sur le gâteau pour accueillir vos invités et leur offrir une expérience pétrifiante.

Faire son propre déguisement.

Pour les plus créatifs, si vous avez un bon coup de main avec les aiguilles, la machine à coudre ou le bricolage, créez vos propres déguisements avec du tissus que vous n’utilisez plus, des cartons et autres objets. Nos placards sont souvent remplis d’objets en tout genre, il est peut être temps de leur donner une seconde vie. Sinon, faites un tour en friperie, vous trouverez très certainement de l’inspiration et pourquoi pas votre bonheur.

Vous pouvez aussi réutiliser d’anciens déguisements, peut être même faire un mix de ceux-ci pour en faire un déguisement unique et à votre image. Un accessoire ou une tenue nous inspire souvent divers personnages vu dans les dessins animés ou films.

Et si je n’ai pas de déguisement chez moi ?

Privilégiez la seconde main, échangez avec des amis ou membres de votre famille. On a tous des déguisements enfermés dans une boite depuis plusieurs années, qui n’attendent que vous pour s’amuser. Il est aussi possible de trouver de nombreux déguisements et accessoires à thème sur les sites de ventes de seconde main comme Vinted ou Le Bon Coin.

Je veux célébrer Halloween sans mettre de déguisement, est-ce possible ?

Pour les plus téméraires aux déguisements, il est tout à fait possible de vous habiller en tenue sombre et misez sur le maquillage et quelques accessoires. Plus économique et rapide, les bénéfices seront nombreux pour l’environnement.

Vous pouvez aussi dénicher plusieurs habits du quotidien dans votre dressing qui peuvent vous servir de déguisement.

Quelques idées pensées pour vous :

  • Cat Woman : Un haut noir, un simili cuir noir ou legging satiné noir, des bottes noirs et des oreilles de chat.
  • La Servante Ecarlate : Une longue robe blanche ou un haut manche longue et une jupe rouge, un tissu blanc pour recouvrir vos cheveux.
  • Un épouvantail : Un chapeau de paille, une chemise à carreaux, un jean, des bottes de pluie.
  • Hippie : Un pantalon taille haute avec une ceinture, un tee shirt tie and dye et une couronne de fleur.
  • Mercredi Addams : Une chemise blanche, une robe noir ou un haut Claudine noir avec une jupe, des collants noir, des chaussures noir, deux tresses dans les cheveux.
  • Mary Poppins : Une chemise blanche, longue jupe noir, un chapeau noir, un neuf papillon rouge et un parapluie noir.
  • La fée Clochette : Une robe verte, un chignon, des petites ballerine ou autre chaussures.
  • Belle dans La Belle et la Bête : Une longue robe jaune
  • Princesse Leïa dans Star Wars : Une longue robe blanche, une ceinture argentée.

Pour les plus pressés, on vous conseille de faire un tour dans les commerces de décorations et déguisements comme Festimania, Deguizland, Fête çi, Fête ça ou autres commerces de proximité proposant la location de costumes. Mais attention, comme on dit, les meilleurs partent les premiers.

3) Le maquillage d'Halloween éco-responsable

Maquillage d'Halloween fait maison et écologique

Pour préserver la planète, votre peau et celles des enfants, oubliez les peintures pour visage vendues dans les magasins spécialisés dans les fêtes à thème. Ces peintures contiennent des produits chimiques toxiques comme du cobalt, du nickel et du chrome. Ce n’est pas ce à quoi on penserait pour se maquiller.

Comment faire un maquillage zéro déchet ?

Faites votre propre maquillage avec des ingrédients naturels.

Pour une soirée Halloween éco-responsable misez sur le faux sang, le smoky eyes effrayant, un teint aussi blanc qu’un fantôme.

Voici quelques sites qui vont vous aidez à faire votre propre maquillage d’Halloween zéro déchet :

Si je n’ai pas le temps de concevoir un maquillage zéro déchets que puis-je faire ?

Utilisez votre palette de maquillage ordinaire, c’est l’occasion d’utiliser les teintes que vous n’utilisez pas au quotidien. De nombreux tutoriels maquillage sont disponibles sur internet.

Ça vous dit quelques idées maquillages, les voici !

3) Des bonbons ou un sort ?

Des bonbons écolo pour réussir un Halloween éco-responsable

Les bonbons sont aussi une source majeure de déchets à Halloween. De nombreuses marques de bonbons sont dotées d’un emballage individuel accompagné d’un sur emballage.

Voici nos petites astuces pour réaliser le moins de déchets possible.

Pensez à acheter de préférences les bonbons en vrac. Ils sont disponibles dans les magasins bio mais aussi de plus en plus dans les grandes surfaces, les boulangeries et à l’entrée des cinémas.

Privilégiez plutôt les bonbons bio, vegan et sans huile de palme afin de lutter par la même occasion contre la déforestation et l’extinction des espèces menacées.

Pour plus d’hygiène et de facilité, vous pouvez utiliser divers emballage éco-responsable comme le papier biodégradable ou confectionner des petits pochons en tissu.

Si je n’ai pas de bonbons que puis-je proposer ?

Par ailleurs, pour remplacer les bonbons, vous pouvez proposer du popcorn dans un papier biodégradable, du chocolat, des bracelets, des livres de blagues, des mots croisés mais aussi des biscuits et friandises faits maison.

Attention, cependant, à signaler lors de la distribution des biscuits et friandises maisons, la composition de ceux-ci, pour prévenir les allergies alimentaires.

Que puis-je faire pour une récolte responsable ?

Lors de la récolte des bonbons, évitez les supports en plastique, optez pour un tote bag ou une taie d’oreillers, et pourquoi pas les personnaliser avec de la peinture textile pour les réutiliser chaque année.

Ainsi, une soirée Halloween peut être réussie tout en limitant nos déchets et en consommant intelligemment.

On espère que tout nos conseils et astuces vous permettront de faire une soirée Halloween éco-responsable magique et haut en couleur.

Pour une soirée et un déguisement d’Halloween 100% éco-responsable, visitez notre boutique. La lingerie Sans Prétention viendra sublimer vos formes, en plus de vous apporter confort et maintien tout au long de votre soirée. Vous ne voudrez plus vous en séparer.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest